Author Archives: admin

LES ROUTES DU SEL ET DU THÉ AU YUNNAN ET AU TIBET 5

Je sors de ma tente igloo. La nuit fut glaciale. Je sais que je suis revenu trop tard et que les conditions météorologiques risquent d’être défavorables en cette fin de mois d’octobre. Sonam, mon guide tibétain, me tend un gobelet rempli de thé brûlant et pousse devant moi un petit sac de farine d’orge et un peu de beurre rance ... Read More »

LES ROUTES DU SEL ET DU THÉ AU YUNNAN ET AU TIBET 4

A l’instar de la soie sur les grandes routes du Nord de la Chine et de l’Asie centrale, le sel jouait et joue encore au Yunnan et au Tibet un rôle majeur dans les transactions. Dans notre périple vers les sources du Mékong, quelques jours après avoir quitté les caravaniers du Kham et leur convoi de sel, nous sommes arrêtés ... Read More »

LES ROUTES DU SEL ET DU THÉ AU YUNNAN ET AU TIBET 3

Les Tibétains de la vallée du Lancang Jiang (Mékong) ne se posent plus ces questions. Le processus de métamorphose des structures villageoises est engagé depuis trop longtemps. L’occupation du Tibet en 1950 par l’armée populaire, l’exil du Dalaï Lama en Inde du Nord, le joug imposé par Pékin à une population dispersée sur un territoire immense, ont abouti au dépeçage ... Read More »

LES ROUTES DU SEL ET DU THÉ AU YUNNAN ET AU TIBET 2

De retour au village, les femmes vident le contenu de leurs paniers faits de lattes de bambou tressées, dans un four rudimentaire abritant une sorte de wok. Les feuilles de thé sont brassées dans un bain de vapeur. Elles se vrillent et se tordent en longues spirales d’un vert sombre. Après quelques dizaines de minutes, les Jinnuo étalent les feuilles ... Read More »

LES ROUTES DU SEL ET DU THÉ AU YUNNAN ET AU TIBET

Un soleil pâle rosit et perce la brume qui enveloppe Menghan, un petit bourg qui s’étale sur une rive du Mékong. Deux navires aux superstructures démesurées et démodées tirent sur leurs amarres. La veille, nous sommes arrivés, Vincent Halleux et moi, à bord de l’un d’eux, en provenance de Jing Hong, la capitale de Xishuangbanna dans l’extrême sud du Yunnan. ... Read More »

DES CHUTES DE KHONE AU TRIANGLE D’OR 5

Entre Chiang Saen, en Thaïlande et la frontière chinoise, le Mékong coule sur trois cents kilomètres, bordé par des parois rocheuses de couleur brune que vient parfois trancher le vert d’une forêt luxuriante. La mission Garnier avait été arrêtée par les rapides de Tang Ho. Ce fut le point extrême de la navigation qu’effectuèrent les explorateurs français. Ils continuèrent par ... Read More »

DES CHUTES DE KHONE AU TRIANGLE D’OR 4

A deux heures de navigation, au point de rencontre des eaux claires de la Nam Ou et des flots jaunes du Mékong, s’élèvent des falaises immenses. Sur la rive droite, les bouddhas des grottes de Pak Ou veillent sur le fleuve et les voyageurs qui s’aventurent dans ces contrées lointaines. Les piroguiers laos ne manquent jamais de déposer des offrandes ... Read More »

DES CHUTES DE KHONE AU TRIANGLE D’OR 3

“Vous voulez atteindre le Tibet, les sources de ce fleuve que je connais si bien, mieux que personne… Il y a quelques années, je vous aurais accompagné avec enthousiasme. Maintenant, c’est trop tard. Mon Tibet à moi est ailleurs, bien au-delà.” A une quarantaine de kilomètres en amont de Vientiane, la vallée s’étrangle, se resserre. Des confins de la Chine ... Read More »

DES CHUTES DE KHONE AU TRIANGLE D’OR 2

La première Vientiane avait été dévastée par les Siamois quelques années avant le passage des explorateurs. Dans l’ancien temple du palais, détruit par les soldats siamois, Louis Delaporte dessina des bouddhas de bronze au sourire ambigu. De ce Vat Phra Kéo, les Siamois emportèrent un bouddha d’émeraude qui est dans le Vat Phra Kéo du Palais Royal, à Bangkok, l’objet ... Read More »

DES CHUTES DE KHONE AU TRIANGLE D’OR

Une barrière administrative et politique ne permet pas aujourd’hui au voyageur de se rendre du Cambodge au Laos. A l’époque coloniale, lorsque les deux pays faisaient partie de l’Union indochinoise, c’était une barrière naturelle qui en interdisait le passage : les chutes de Khone. Un obstacle considérable qui avait fait dire à Francis Garnier : “Aux cataractes de Khone s’arrête ... Read More »